Archives du mot-clé seda

Publication de la norme Z 44-022 (MEDONA) issue du SEDA

Depuis 2006, les Archives de France maintiennent et font évoluer un
Standard d’échange de données pour l’archivage (SEDA) en s’appuyant sur
un comité de gouvernance rassemblant l’ensemble des communautés
(archivistes, informaticiens, privés, publics) intéressées par le sujet.
Ce standard, conçu initialement en collaboration avec l’ancienne
Direction générale à la modernisation de l’état (DGME) permet de
normaliser les échanges entre applications métier (systèmes
d’information) et systèmes d’archivage numérique avec un double objectif
: pouvoir automatiser les échanges et pouvoir permettre aux systèmes de
se « comprendre » entre eux (objectif d’interopérabilité nécessaire pour
ensuite permettre la récupération ou réversibilité d’un système à
l’autre des fichiers archivés). Ce standard est par conséquent inscrit
dans le référentiel général d’interopérabilité (RGI).

En 2012, le SIAF a engagé une démarche de normalisation du SEDA à partir
de la version 1.0. Cette démarche était souhaitée tant par les services
d’archives publics, les prestataires de tiers archivage ayant obtenu
l’agrément du ministère pour la conservation d’archives publiques
numériques pendant l’âge courant et intermédiaire, les éditeurs de
solutions logicielles.

Ce travail de normalisation s’est effectué dans le cadre de l’Afnor au
sein de la commission de normalisation sur l’interopérabilité technique
(CN46-4).   Des liaisons ont également été établies avec la commission
de normalisation 171 « Applications pour l’archivage et la gestion du
cycle de vie du document », et la CN46-11 « Archives / Gestion des
documents d’activité ».

MEDONA apporte un cadre normatif pour les différents échanges
d’informations (données comme métadonnées) entre le Service d’archives
et ses partenaires. Les échanges entre plusieurs services en charge des
archives (services intégrés dans les organisations, services publics
d’archives, prestataires d’archivage) sont également concernés. La
présente norme définit des diagrammes d’activités et des modèles de
données selon le formalisme UML. Les échanges se traduisent par des
messages formalisés par des schémas XML. La norme apporte des éléments
utiles pour la construction d’applications ou de modules complémentaires
aux applications existantes en amont et en aval des messages. Elle
indique en particulier les informations nécessaires que ces applications
doivent gérer. Ces informations seront utilisées pour générer ou
recevoir les messages, par mise en correspondance entre le modèle de
données des applications et les schémas XML.

En parallèle de ce travail de normalisation, le SEDA devra faire l’objet
d’une nouvelle version afin de le rendre compatible avec la norme
MEDONA. Ce travail s’inscrit dans un environnement technique qui a
beaucoup évolué depuis 2006 (l’EAD est en cours de révision, les
standards de la bibliothèque du Congrès PREMIS et METS se sont
stabilisés et bénéficient d’expériences diverses). Dans ce nouveau
contexte, les choix du départ doivent être reconsidérés. Cette activité
sera celle du comité de pilotage pour 2014. Ce travail s’inscrit par
ailleurs dans l’évolution du référentiel général d’interopérabilité
(version 2) piloté par la DISIC (Direction interministérielle des
systèmes d’information et de communication).

La norme Afnor NF
Z44-022 MEDONA – Modélisation des échanges de données pour l’archivage est disponible à l’adresse suivante :

http://www.boutique.afnor.org/norme/nf-z44-022/medona-modelisation-des-echanges-de-donnees-pour-l-archivage/article/814057/fa179927.